mobile logo

Comment limiter la coloration des dents ?

15 juin 2015 / par Miss White
featured image

Elles jaunissent, elles brunissent, se ternissent, deviennent grises ou tachetées…Vraiment peu ragoûtant. La coloration des dents est due à de nombreuses causes parfois insoupçonnées. Pourtant, la plupart de ces facteurs ne sont pas toujours une fatalité. Il s’agit parfois seulement d’habitudes à prendre…Et à maintenir. Il existe des solutions pour se blanchir les dents.

Les dents jaunes une question de nature et de temps qui passe

Dents blanches famille naissance

Le caractère héréditaire, premier facteur de la coloration des dents, nous rappelle que nous ne sommes pas, hélas, tous égaux devant Dame Nature. Les teintes diffèrent selon notre origine. Ainsi, contrairement au cliché, être noir ne signifie pas que nous naissons avec des dents plus blanches. C’est le contraste avec la coloration de la peau qui donne cette impression de blancheur. Ajoutons que chaque individu nait avec une dentition plus ou moins parfaite, et plus ou moins immaculée. Tout autant cruel que l’hérédité, l’autre cause de coloration des dents auquel nul ne peut échapper, est le vieillissement. En prenant de l’âge, nos dents jaunissent à cause de l’usure naturelle de l’émail qui à son tour produit un effet de transparence, révélant ainsi la substance de la dent, son organe, appelée la dentine, et qui est de couleur jaunâtre et translucide.

Les médicaments qui font tâche

Mais ce n’est pas tout ! Quelques médicaments, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ont des effets indésirables, plus ou moins nocifs sur les dents. Ils peuvent notamment provoquer des caries carabinées, attaquer le tissu osseux ou encore la gencive. Un cauchemar. Pour nous prémunir de telles calamités, nous pouvons nous en remettre à notre cher dentiste.

Certains antibiotiques peuvent jaunir, brunir, ou donner une coloration grisâtre aux dents. Il s’agit, principalement, de la famille des tétracyclines. Le mal agit sur les dents en formation des jeunes enfants ou des fœtus dont la mère utilise pendant sa grossesse ce genre d’antibiotique. Les dégâts, c’est à dire la coloration des dents, s’observent plus tard, à l’âge adulte, et il devient très difficile de s’en débarrasser. En général le détartrage ne suffit pas et un blanchiment des dents peut s’avérer nécessaire.

D’autres produits ont une incidence sur la teinte des dents. Il en est ainsi des antiseptiques locaux à base de chlorhexidine, spray, dentifrice ou encore bains de bouche. L’usage abusif (au-delà de 15 jours d’utilisation quotidienne) de certains bains de bouche va par exemple jusqu’à brunir les prothèses dentaires. Ce n’est pas tout ! Les suppléments de fer en ampoules buvables peuvent également teinter de noir de jolies quenottes… Ce n’est pas si grave même si cela peut être surprenant. Le phénomène s’arrête avec l’arrêt du traitement.

Plus inquiétant est la surdose de fluor qui attaque l’ossature des dents, pouvant ainsi provoquer des micros fractures. Il abime également l’émail de façon irrémédiable. Vous avez des dents tachetées de blanc ? C’est parfois le symptôme d’une affection, la fluorose » qui touche également les dents en formation des jeunes enfants et des fœtus durant la grossesse. C’est le cas pour un certain nombre de malchanceux issus de ces générations d’enfants à qui on a administré du fluor en abondance quand c’était la mode. Là, pour récupérer une bonne coloration, c’est loin d’être facile et on doit recourir souvent à des soins de chirurgie esthétique dentaire.

Médicaments mauvais pour les dents

Et les dents grises alors ?

dent grise

Sauf raison naturelle ou conséquence d’une prise d’antibiotiques, une dent grise est bien souvent une dent mortifiée ou dévitalisée, c’est à dire une dent qui n’a plus de pulpe et donc de nerfs. Si la dent devient grise, c’est louche. Elle est peut-être en train de couver une belle infection et doit être traitée en urgence.

Pas facile de blanchir une dent devenue grise. À moins d’utiliser du peroxyde d’hydrogène à haute concentration, ce qui est risqué. En général, une fois la dent mortifiée ou dévitalisée par ses soins, le dentiste pose une couronne pour éviter qu’elle ne se casse. En général, elle n’est pas jaune. Attention si vous faîtes faire ensuite un blanchiment dentaire. Il ne fonctionne que sur les dents vivantes.

Cigarettes, vin et chocolat, rectifiez le tir !

Fumer mauvais pour les dents Vin mauvais pour les dents Chocolat mauvais pour les dents

Le jaunissement est surtout le résultat de dépôts dentaire sur la surface des dents. Il existe de nombreux aliments ou autres substances, que nous consommons et qui colorent les dents.

La liste est longue des mauvaises habitudes dont on devrait se passer, à commencer par le tabac, la consommation excessive de café, de thé… On peut y ajouter le vin rouge, les sodas, boissons acides, les fruits rouges (sauf la fraise, et plus encore la myrtille et la mûre), la betterave, les agrumes contenant de la vitamine C (sauf le citron, et plus encore l’orange et le kiwi), le chocolat, les confiseries, glaces et autres caramels ou encore les épices telles que le safran ou le curry.

Comme disait ma grand-mère « Il n’y a pas de miracles » et éviter le jaunissement des dents exige de limiter sinon de stopper la consommation de telles substances. Surtout quand on a pris de très mauvaises habitudes.

De même que la nuit blanche sied mal au teint, une vie de patachon qui mange n’importe comment, engloutit pinard et café à gogo en fumant le cigare ne risque pas d’illuminer le sourire. Non plus d’embellir le teint d’ailleurs.

Bon, allez, on vous rassure, vous pouvez tout continuer à une seule exception, la cigarette. Si vous laissez tomber la clope, personne ne vous en tiendra rigueur.

L’incontournable brosse à dents

À part limiter votre consommation de substances colorantes, il convient surtout d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire afin de préserver vos dents. Au risque de rabâcher les éternels mêmes conseils, sachez que bien vous brossez les dents de manière régulière, après chaque repas est peut-être encore la meilleure solution pour limiter le jaunissement. On évite ainsi la fixation du dépôt des éléments colorants sur l’émail.

En pratique, se brosser les dents c’est aussi utiliser une brosse à dents à poils souples pour ne pas blesser les gencives, changer sa brosse tous les trois mois, utiliser du fil dentaire, et, enfin, consulter son dentiste autrement que dans des cas d’urgence. Il est aussi là pour jouer un rôle de prévention.

Se brosser les dents

Les solutions pour se blanchir les dents

Dents blanches beau sourire

Pour vous les plus rigoristes, les plus ambitieux, les plus volontaires et les plus disciplinés, sachez qu’une hygiène de vie et une hygiène dentaire exemplaires (laisser tomber la cigarette, boire moins de café et de thé, éviter la tarte aux groseilles, se brosser les dents convenablement et faire soigner ses caries) favorisera à coup sûr votre capital dents blanches. Ces méthodes de spartiates vous éviteront de jaunir vos dents mais ne les blanchiront pas pour autant.

Pour blanchir les dents, il existe d’autres solutions. Elles commencent chez le dentiste qui peut, en premier lieu, effectuer un détartrage. Si cela ne suffit pas à éliminer les tâches, et pour mieux éclaircir les dents, il peut vous proposer un blanchiment dentaire. Vous pouvez vous-même faire votre propre blanchiment des dents en utilisant par exemple des ingrédients naturels aux vertus abrasives tels que le bicarbonate ou encore le citron que vous ajouter à votre dentifrice pour vous brosser les dents.

Enfin, moins coûteux et plus pratique que le blanchiment chez le dentiste, plus efficace que les recettes naturelles, vous pouvez adopter le kit de blanchiment des dents. Mais là, encore une fois, quelle que soit la méthode que vous adopterez, vos dents ainsi blanchies deviendront plus poreuses et l’émail plus perméable aux substances colorantes. Il convient de respecter quelques règles.

Blanchiment en cabinet ou kit à domicile, on vous fait confiance pour faire le bon choix. Dans tous les cas, vous éviterez, après votre traitement, de vous jeter sur les tablettes de chocolat ou sur une bonne bouteille de Bordeaux …Et vous retrouverez ainsi un sourire de prime jeunesse que vous ne cacherez plus à personne.


Partager cet article